Feed on
Posts

musiciensmetro.jpg

Jeudi dernier, je suis donc allée à la maison de Victor Hugo. La veille j’avais étudié mon plan de métro pour savoir quel trajet serait le plus simple depuis Saint-Lazare. J’ai choisi de prendre la ligne 14 jusqu’à Châtelet et ensuite la ligne 1 jusqu’au métro Saint-Paul. Une fois sortie du métro, j’avais face à moi la rue des Francs-Bourgeois qui remonte vers la place de la Bastille. L’église Saint-Paul m’a semblée gigantesque au milieu de cette enfilade d’immeubles anciens, étroits, de travers, serrés les uns contre les autres, semblant torturés de rhumatismes historiques dans le virage qui les embarque malgré eux vers la place de la Bastille. Et je me suis rappelée que j’étais venue par ici à l’époque du lycée, avec ma classe et ma prof d’histoire, étudier des maisons qui dataient du Moyen-Age. Le Moyen-Age était là tout près, sous mes yeux, à portée de main. Cela m’a fait quelque chose, surtout parce que je venais de prendre le métro qui est si moderne. La place des Vosges m’a semblée magnifique et j’ai bien aimé marcher sous les arcades qui mènent à la maison de Victor Hugo. Lorsque j’ai pris mon billet pour l’exposition, le guichetier m’a dit : -    C’est au premier étage et au deuxième étage. Gardez-bien votre billet. Au premier étage, j’ai commencé par regarder chaque portrait avec attention, à lire les textes qui accompagnaient les photos. Il y en avait beaucoup. J’ai pensé que je devais accélérer le rythme si je voulais voir les  deux étages. J’ai découvert le visage de certains écrivains que je ne connaissais que de nom. Certains écrivains posaient dans un studio, d’autres dans la rue ou encore en train de travailler (comme si le photographe était absent). Certaines photos étaient commentées par le photographe lui-même, ce sont celles qui m’ont le plus intéressées. Avec un peu le tournis d’avoir été si vite, j’ai grimpé les escaliers jusqu’au deuxième étage. Voyant que je me retrouvais à l’entrée des appartements de Victor Hugo, j’ai demandé à une vigile où se trouvait la suite de l’exposition. -    Ah, l’exposition, c’est au premier étage. Ici, ce sont les appartements de Victor Hugo. Dépitée, je suis redescendue et je suis sortie. J’ai marché jusqu’à Châtelet. A une intersection de couloirs de métro, il y avait des musiciens classiques qui jouaient. J’ai écouté quelques minutes avec beaucoup de plaisir. Finalement, c’était une sortie très réussie.

00:0000:00
Download(Loading)

  • Barbara Sommers

    Nous visition la maison de Victor Hugo dernier octobre. Il son interessant.

    Feb 13, 2011 at 2:41 am
  • Michael Johnson

    Je viens de découvrir votre site. Et je suis heureux que je l’ai trouvé. Je vais à Paris mars 1 pour deux mois pour apprendre le français et je suis sûr que cela va m’aider beaucoup. Je vais suivre votre site chaque jour. Et je fera commentaires aussi. Ou - du moins - je vais essayer. merci et à bientôt.

    Feb 15, 2011 at 8:01 am