Feed on
Posts

Micaela aime bien rester à l’étude le vendredi soir, c’est-à-dire qu’elle reste à l’école pour goûter puis faire ses devoirs avec sa maîtresse. Mon mari vient ensuite la chercher à dix-huit heures et ils rentrent tous les deux.

Les devoirs étant faits, nous ne nous en préoccupons pas trop pendant le week-end. Mais, quand même, le dimanche soir, je jette un œil. Dimanche, nous étions invités pour le goûter chez des amis et nous sommes rentrés un peu tard. Je n’ai ouvert l’agenda de Micaela qu’après Zorro, pratiquement au moment de se coucher. Micaela écrit elle-même les devoirs. Sa maîtresse les écrit au tableau et les élèves les recopient. Et donc, je lis les devoirs et la fin, il y avait cette petite phrase « nous fêterons les anniversaires ». J’appelle Micaela.

— Mica, vous allez fêter ton anniversaire demain, à l’école ? (Micaela est de fin novembre.)

— Non, c’est jeudi.

— Tu es sûre parce que tu as écrit « nous fêterons les anniversaires » ?

— Ah bon ! Euh, en fait, je ne me souviens plus très bien...

Eh voilà ! Allais-je passer ma soirée à préparer un gâteau d’anniversaire ? Avais-je assez d’œufs ? Du chocolat ? J’ai rappelé Micaela.

— Vous les fêtez quand les anniversaires ? Le matin ou bien l’après-midi ?

— L’après-midi.

— Bon, eh bien, demain matin je parlerai à ta maîtresse et s’il faut faire un gâteau je l’apporterai à l’heure du déjeuner.

Hier matin, la maîtresse n’était pas de service dans la cour, mais j’ai croisé Caroline et sa fille Juliette qui est dans la même classe que Micaela. Je lui ai demandé quand ils devaient fêter les anniversaires.

— Jeudi !

Voilà, il devait manquer le mot « jeudi » à la phrase de Micaela. « Nous fêterons les anniversaires jeudi ». Aujourd’hui, j’ai pu faire mes courses tranquille pour le gâteau d’anniversaire de Micaela.

AU SOMMAIRE de One thing in a French day PLUS (la newsletter du podcast)

Découvrir la newsletter : http://j.mp/IqZWz8

REPERES : des explications sur le texte.

3 EXPRESSIONS UTILES : pour parler français comme un vrai Français.

UN PEU DE GRAMMAIRE Poser des questions.

En français oral, nous avons tendance à ne pas formuler correctement nos questions. Je vous propose de corriger les questions de ce texte.

— Mica, vous allez fêter ton anniversaire demain, à l’école ?

— Tu es sûre parce que tu as écrit « nous fêterons les anniversaires » ?

— Vous les fêtez quand les anniversaires ?

REPONSE DANS LA NEWSLETTER

00:0000:00
Download(Loading)