Feed on
Posts

Aujourd’hui, j’ai reçu un appel d’une amie qui était avec moi au lycée. Elle m’appelait pour me donner de ses nouvelles. Cette amie a quitté la région parisienne il y a un peu plus de deux ans pour aller vivre en Bretagne.
Il est de plus en plus fréquent que des gens quittent la région parisienne pour aller vivre en province. La vie parisienne est souvent vécue comme une obligation liée au travail. Les gens se retrouvent souvent à devoir vivre en banlieue où sont les loyers sont plus abordables qu’à Paris et ils ont de longs temps de transport pour se rendre à leur travail. Ils rêvent alors d’une vie meilleure en Province, sans les rames de métro bondées, sans les bousculades dans les couloirs de correspondance, sans les personnes de mauvaise humeur, sans pollution, sans le rythme infernal du “métro-boulot-dodo”.
Les gens rêvent de verdure, du ciel, d’avoir de la place, du calme, de promenades en forêt, de voir leurs enfants jouer dans leur grand jardin.
Au fait, ça me rappelle une chanson que j’adore d’Alain Souchon : Foule sentimentale. Vous connaissez?