Feed on
Posts

La photo correspondant au bruit mystère : Il s'sagittait d'une pelle mécanique manipulant des tôles.

pellemecanique.jpg

Comme tous les deux ans, j’ai préparé mes colis de livres pour le salon Vinisud à Montpellier. J’y vends mes bestsellers : deux livres sur l’anglais du vin destinés aux vignerons, cavistes et sommeliers. Aujourd’hui, je suis allée porter mes colis à la poste avant d’aller chercher ma grande fille à l’école. J’avais laissé Lisa profondément endormie à la garde de son papa. Le timing était parfait. Je suis arrivée à la poste à seize heures, il n’y avait que deux personnes devant moi. Je ne connaissais pas le guichetier qui s’est occupé de moi, mais il était souriant et sympathique. Il était également patient car le manque de sommeil me fait souvent faire des erreurs en ce moment et je m’étais trompé dans les bordereaux d’expédition. Mais, à deux, nous avons remis de l’ordre dans mes envois. Comme il s’agit d’une dépense professionnelle, je lui ai demandé une facture. - Je mets la facture à quel nom? m’a demandé le guichetier. - Perraut, s’il vous plaît, lui ai-je répondu. - Comme les Contes de Perrault? - Non, P E RR A U T, il n’y a pas de “l”. - On a dû vous la faire souvent! - Oui, assez. Mais, on me fait de moins en moins la remarque. - Ah bon! Pourquoi? - Les gens, surtout les plus jeunes, n’ont plus ce genre de références. Pour eux, La belle au bois dormant, c’est Walt Disney. - Oui, vous avez certainement raison. En tout cas, pour ma part, les contes de Perrault sont un souvenir d’enfance impérissable. Je ne sais pas si vous vous souvenez des marionnettes russes qui passaient à la télé au moment de Noël. - ça me dit vaguement quelque chose... - Eh bien, les contes de Perrault sont passés en marionnettes. Et je me souviens encore de la voix qui disait “D’après Charles Perrault”. Comme je vous le disais, ça m’a marqué. Voilà votre facture. - Merci! J’étais pile à l’heure pour la sortie de Micaela à seize heures vingt. Sur le chemin du retour, je repensais à mon nom de famille, Perraut, aux contes et au podcast. Peut-être que dans quelques années je regrouperais mes textes sous le titre des “Pods de Perraut”!

00:0000:00
Download(Loading)