Feed on
Posts

A quelques kilomètres de Perros, se trouve l’aéroport de Lannion. Il y a une ligne régulière entre Lannion et Paris (deux ou trois aller-retour par jour). Il y a quelques jours alors que nous faisions des courses près de l’aéroport, l’avion est passé juste au dessus de nos têtes alors qu’il allait atterrir. Voir un avion de si près, si gros, si bruyant a complètement stupéfait ma fille de deux ans et demi.
- Ah, le gros avion! s’est-elle exclamé.
Puis, lorsqu’il eut disparu, elle continua à en parler.
- Papi, tu as vu le gros avion?
- Maman, je veux voir encore le gros avion! C’est où qu’il fait son dodo?
Et ainsi tous les jours qui ont suivi. Il était sans arrêt question du “gros avion”. Nous avons donc décidé d’aller le voir de plus près. Mon père a consulté les horaires sur le site Internet de l’aéroport et, hier soir, un peu avant six heures, nous étions sur le parking de l’aéroport, à un endroit tout proche de la piste, avec une belle vue.
Le gros avion était là, garé devant l’aérogare. Puis, un peu avant six heures, il a mis un, puis deux moteurs en route. C’est un ATR 42 qui est un avion moderne à hélices (six pales par moteur). Vous imaginez le ronronnement des moteurs... Vrrrrrrr.
Enfin, l’avion a bougé. Il est allé se placer au bout de la piste. Il est resté quelques instants ainsi, bien dans l’axe. Puis, le pilote a mis les gaz, les moteurs ont fait encore plus de bruit. Et l’avion est parti. Quelques instants plus tard, il s’élevait dans les airs.