Feed on
Posts

— Tu lis L’île aux trente cercueils ! Oh ma pauvre ! m’a dit hier mon amie Géraldine au téléphone. (Comme vous, c’est une fidèle auditrice du podcast.) J’en garde un souvenir atroce. Le téléfilm m’avait fait peur, c’était sombre, avec tous ces morts !
— Oui, ce n’est pas une histoire très gaie, mais l’écriture est sympa ! Et il y a le long discours d’Arsène Lupin, qui est plein d’humour.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

00:0000:00
Download(Loading)