Feed on
Posts

Me voici donc à Dieppe et à nouveau j’ai des problèmes avec Internet. Ce sera un été malchanceux pour mes podcasts. J’ai en effet fait l’acquisition d’une clé 3G pour pouvoir mettre en ligne mes fichiers audio, mais dans la maison de pêcheur que j’ai louée pour le mois d’août il n’y a pratiquement pas de réseau. Je vais donc confier chaque semaine un CD à mon mari et c’est lui qui, une fois rentré à Paris, mettra en ligne les fichiers. A propos, j’ai mes billets pour Londres! Le pique-nique aura lieu le samedi 19 septembre prochain! J’espère que mes auditeurs anglais pourront faire le déplacement, je serais très heureuse de pouvoir vous rencontrer. Mais nous en reparlerons en temps voulu, dès que je serai rentrée, afin de mettre au point les détails pratiques du rendez-vous. Je suis donc à Dieppe, dans une maison du centre historique, à deux pas du port. Pour me rendre dans le centre, je longe les quais du port de plaisance, bordés d’une file de restaurants colorés, ayant tous pour spécialité principale les moules frites (c’est-à-dire accompagnées de pommes de terre frites). Le soir, lorsque la nuit est tombée, les voiliers et bateaux à moteurs des plaisanciers baignent dans la douce lumière jaune de l’éclairage du port. C’est joli et presque féerique. Il y a sur le quai de hautes maisons colorées datant du XVIIe siècle. Les chalutiers qui entrent et sortent du port passent au fond du port de plaisance et les plus gros d’entre eux nécessitent que le pont Ango soit levé. Il y a également un pont tournant, ce sont des manœuvres impressionnantes à regarder. La Grande Rue, la principale artère commerçante, part du port pour s’enfoncer dans la ville. J’ai déjà trouvé un bon boulanger et un bon boucher. Le mardi et le jeudi, il y a un petit marché sur une place près du port où j’ai acheté d’excellents produits, dont des fraises locales et du poisson frais absolument délicieux. Les maisons et les immeubles sont très souvent en briques, ce qui me donne souvent l’impression d’être dans une ville anglaise. Le soir, il y a le départ du ferry. Il actionne sa sirène pour signaler qu’il quitte le port. Il y a une liaison entre Dieppe et New-Haven en Angleterre. De la fenêtre de ma chambre, je peux distinguer une partie de l’immense navire lorsqu’il est à quai. Tout cela ma plaît beaucoup, mais je n’ai pas encore trouvé une bonne librairie!

00:0000:00
Download(Loading)