Feed on
Posts

Gazouillis

Aujourd’hui, c’est le grand jour du déménagement pour One thing in a French day, le changement d’hébergeur. Je n’ai pas eu le temps de mettre à jour le nouveau site avec tous les fichiers audio, cela viendra au fur et à mesure. Mais pas de panique! Je vais garder mon abonnement chez le précédent hébergeur au moins tout l’été. Pour ceux qui voudraient consulter les archives audio, j’en rappelle l’adresse Internet sur le site. Ah, et, l’adresse du site est toujours www.onethinginafrenchday.com

Gazouillis Cet après-midi, j’étais de retour chez Ladurée, le célèbre salon de thé parisien. Bien sûr, Natasha était de la partie. Nous nous sommes vues pour gazouiller, je crois que c’est la traduction en français pour le verbe anglais “to twit”. Oui, je suis sur Twitter depuis la semaine dernière! C’est une idée de Natasha pour mieux faire connaître mon podcast “Cultivate your French”. J’ai donc ouvert un compte il y a quelques jours et comme par magie tous les auditeurs qui m’ont écrit un email et qui ont un compte Twitter ont été avertis de ma présence sur la branche d’arbre. Oh là là, je ne comprenais pas bien comment tout ça marchait! Et puis mes filles se sont enrhumées avec l’arrêt du chauffage. La fin de semaine a été un peu difficile, au point que j’ai renoncé à mon habituel podcast du jeudi. Natasha a accepté de me faire un petit cours sur Twitter aujourd’hui. Je devais apporter ma clé 3G chez Ladurée et elle devait apporter son mini ordinateur car, à notre connaissance, Ladurée de la Madelaine n’est pas Wifi. Et là catastrophe, le mini ordinateur n’a pas du tout apprécié la présence de la clé 3G. Il s’est planté et a refusé de fonctionner. Mais il en fallait plus pour nous décourager. Nous avons terminé nos pâtisseries et nous sommes allées dans un cyber café à deux pas de l’Opéra. Cela nous a rappelé à chacune des souvenirs : Natasha a eu l’impression d’être à nouveau une touriste et moi cela m’a rappelé une des premières fois où je suis allée sur Internet. Je me souviens que j’avais hâte de me rendre sur un site d’épicerie en ligne de produits italiens : esperya.com. Natasha m’a fait son petit cours, Twitter est moins obscur maintenant et je viendrai gazouiller sur la branche de temps en temps!

00:0000:00
Download(Loading)