Feed on
Posts

Je ne sais pas si vous vous souvenez de ce détail, mais nous avons perdu les vis du prochain lit de notre petite fille. Nous les avons cherchées partout et nous ne les avons pas trouvées. Impossible de mettre la main dessus. Pourtant c’est bien rangé chez moi. Bref, j’ai fini par demander à ma sœur (qui nous avait donné ce lit) si ce n’était pas elle qui avait les vis. Elle a cherché et nous a annoncé qu’elle avait trouvé des vis qui pourraient bien être les bonnes. J’ai décidé d’aller les chercher à son travail hier en fin d’après-midi. C’était une expédition car ma sœur travaille près du Louvre, au niveau de la station de métro Louvre-Rivoli. J’ai mis mon bébé dans le porte-bébé, ma grande fille dans sa poussette et nous avons pris le train jusqu’à Saint-Lazare. De là, j’ai choisi de prendre le bus avec l’idée de descendre à Palais-Royal et de marcher jusqu’au bureau de ma sœur. En métro, il y avait trop de changements et ce n’est pas vraiment pratique avec la poussette. J’ai donc pris le 21. C’était super d’être à Paris. J’ai montré à ma fille l’Opéra Garnier. Puis, je ne sais pas pourquoi, j’ai eu un moment d’inattention et j’ai loupé l’arrêt. Le bus a ensuite traversé la cour du Louvre, nous avons vu la pyramide et j’ai pensé qu’il valait mieux que je descende au niveau du Pont des arts (Ah, le Pont des arts!). C’était une bonne idée. Ma sœur m’a appelée sur mon portable.
- Vous êtes où?
- Devant l’église, après le Pont des arts.
Il était justement 18 heures et les cloches ont carillonné. La douce musique des cloches de Saint-Germain-l’Auxerrois ajoutait un air de fête à cette sortie parisienne.
Nous avons retrouvé ma sœur qui nous a remis les vis avant de disparaître pour son cours de code. Au retour, nous avons marché jusqu’à la station Pyramides et de là, j’ai quand même pris le métro (la ligne 14 direct jusqu’à Saint-Lazare) pour aller plus vite (le bus était bondé).
Et vous savez le fin mot de l’histoire? Ce ne sont pas les bonnes vis! Mais quelle balade!