Feed on
Posts

Cette semaine, je vous propose la diffusion de podcasts enregistrés la semaine dernière, pendant mes vacances en Bretagne. C'est mon mari, qui est rentré sur Paris, qui a la gentillesse de les mettre en ligne. Je suis toujours en Bretagne, je rentre le 29 avril.

Dans la newsletter cette semaine, vous retrouverez les textes du podcast. Les rubriques habituelles reviendront dès mon retour.

Je vous retrouve la semaine prochaine!

Jeudi 19 avril 2012

LA CREPERIE ELECTORALE

Ce midi, nous avions invité notre amie Marie-Françoise à venir manger des crêpes à Ploumanac’h. Les filles étaient soulagées que nous n’allions pas chez elle. Elles ont très peur des sorcières qui habitent chez Marie-Françoise et qui sont mécontentes lorsqu’on ne termine pas son assiette. Marie-Françoise nous a raconté des scènes terribles l’année dernière, avec des chats qui volaient au plafond et des sorcières qui tourbillonnaient dans la maison. Les filles en tremblent encore.

J’avais repéré la crêperie située derrière l’Hôtel du Parc en me promenant dimanche. La crêperie est labellisée « Crêperie gourmande », et le menu me semblait bien appétissant et quelque chose en plus avait retenu mon attention : un panneau au dessus du menu indiquait un « espace enfants ». Ah, super, avais-je pensé, c’est l’endroit idéal pour nous.

Les filles sont arrivées avec l’idée de manger des crêpes. Micaela fantasmait déjà sur une crêpe beurre-sucre et Felicia sur une crêpe au chocolat. Le menu enfant les a fait changer d’avis. Bon, c’est comme ça, l’idée d’une assiette jambon-frites a balayé leur envie de crêpes. Nous, y compris Lisa, nous sommes régalés de nos galettes. Leurs frites et leur glace englouties, les filles et leur petite sœur à leur traîne sont sorties jouer dans le petit jardin qui leur était réservé (le fameux « espace enfants »). Nous avons dégusté nos crêpes dessert tranquillement. Nous avons discuté de la vie à Perros, de l’activité de Marie-Françoise sur les marchés et nous abordions le thème des élections lorsque les filles sont revenues. Et entendant que nous évoquions les élections présidentielles, Micaela est intervenue dans la conversation.

— Et toi, Marie-Françoise, pour qui vas-tu voter ? Maman va voter pour un garçon.

— Euh, eh bien, moi aussi, a répondu Marie-Françoise en riant. D’ailleurs, c’est l’avis des sorcières !

A l’évocation des sorcières, les filles sont vite reparties jouer dans le jardin.

00:0000:00
Download(Loading)