Feed on
Posts

clefs.jpg

Hier, je n’ai pas eu le courage de m’occuper de la clé trouvée par mon père. Il l’a trouvée en venant chez moi, elle était devant le portail de la résidence. Le mieux, dans ce genre de cas, pour retrouver le propriétaire de l’objet, c’est d’afficher un mot disant qu’on a trouvé une clé. Le problème, c’est que je ne savais pas comment décrire cette petite clé. Mon père pensait qu’il s’agissait d’une clé de voiture ou d’une clé de maison. C’est mon mari qui m’a fourni la réponse.

- On dirait une clé d’ordinateur. - - Comment ça? - Regarde, j’ai presque la même pour mon portable. ça sert d’antivol quand je l’utilise au bureau. Personne ne peut retirer l’ordinateur de son support sans cette clé. - Ah, d’accord.

J’ai résolu la difficulté de la description de la clé en la prenant en photo. J’ai ensuite fait une impression en planche de cinq photos de la clé pour l’afficher dans les cinq escaliers de la résidence. Pour le texte, j’ai fait très simple «Trouvé : cette clé». J’ai mis mon nom, mon escalier et mon numéro de téléphone. Je suis ensuite allée punaiser mes affichettes sur les différents paneaux d ‘information. J’ai croisé un voisin.

- Tu n’as pas perdu une clé d’ordinateur par hasard? - Une clé d’ordinateur? - Oui, comme sur la photo. - Non. Mais regarde, quelqu’un d’autre a trouvé une clé.

Effectivement, une voisine que je connais avait également trouvé une clé. Son affiche était très différente de la mienne. Elle avait résolu le problème de la description en dessinant la clé. Son texte était beaucoup plus élaboré que le mien. «Il a été trouvé une clef de cette forme dans la copropriété. Cette clef se trouve chez Madame M., bâtiment B, 2e étage, escalier gauche». Vous avez remarqué comment elle écrit «clef». C’est un mot dont l’orthographe a été simplifié, comme cuiller (cuillère). C’est vrai que c’est joli «clef». Bon, maintenant, je n’ai plus qu’à attendre que le propriétaire de la clef se manisfeste.

00:0000:00
Download(Loading)