Feed on
Posts

La semaine prochaine, je serai en Bretagne (pour 15 jours). Je ne suis pas certaine d'avoir accès à Internet. Donc, la semaine prochaine, je vous propose la rediffusion d'anciens épisodes qui ont en commun la couleur bleue.

Quelques fois le matin, il m’arrive de rejoindre Caroline au café après avoir accompagné les filles à l’école. Pendant que Caroline boit son café et que je bois mon quart Vittel, nos deux petites filles jouent ensemble autour de leurs poussettes. Les cafés sont redevenus fréquentables, enfin pour nous, depuis la loi antitabac. Mais celui-ci, qui n’a pas dû être refait depuis trente ans, il faut vraiment être motivé pour s’y rendre. C’est bien parce qu’il est situé à côté de l’école, car, on ne s’y rend pas pour le cadre.

Ce matin, je disais à Caroline que je devais terminer ma compta avant la fin de la semaine.

— ça passe trop vite une année.

— Mais pourquoi ne la fais-tu pas... au fur et à mesure.

— Au fur et à mesure.

Nous avions dit ça en même temps, « au fur et à mesure », et alors Caroline me dit :

— Chips personnelle verrouillée, tu n’as pas le droit de parler tant que je n’ai pas dit ton prénom.

— Pardon ?

— Chips personnelle verrouillée !

— Qu’est-ce que c’est que ce truc ?

— Tu ne connais pas ? Mathilde n’arrête pas de dire ça. En fait, quand on dit la même chose que quelqu’un d’autre au même moment, on doit le plus vite possible dire « Chips personnelle verrouillée » et l’autre n’a pas le droit de parler tant que la première n’a pas dit son prénom.

— Mais ça ne veut rien dire !

— Oui, je sais.

— Donc, en ce moment, je n’ai pas le droit de parler ?

— Non, il faut que je dise ton prénom. Allez, je suis sympa : « Laetitia ». On s’est regardé et puis on a vérifié que personne ne nous prêtait attention.

— Bon, on ne dit pas à Mathilde qu’on joue à Chips personnelle, d’accord? ai-je dit en rigolant.

Au sommaire de One thing in a French day PLUS (la newsletter du podcast)

REPERES : des explications sur le texte

3 EXPRESSIONS UTILES : pour parler français comme un vrai Français.

UN PEU DE GRAMMAIRE passé composé / imparfait.

« Ce matin, je disais à Caroline que je devais terminer ma compta avant la fin de la semaine. » Dans cette phrase, j’ai utilisé l’imparfait pour le premier verbe.

La phrase change-t-elle de sens si on écrit « Ce matin, j’ai dit à Caroline que je devais terminer ma compta avant la fin de la semaine » ?

00:0000:00
Download(Loading)

  • Leslie

    Bonnes vacances !

    Apr 14, 2012 at 7:22 pm
  • Joe

    Pendant mon enfance (aux Etats-Unis) on disait «Jigsaw!» Plus facile que «chips personnelle verrouillée»!

    Merci et bravo pour tous vos podcasts!

    –Joe San Francisco

    Apr 15, 2012 at 9:48 pm
  • Constantin

    Merci Laetitia. Très intéressant!

    Apr 17, 2012 at 2:53 pm
  • Robert

    Laetitia,

    Au Michigan (Etats-unis), nous disons toujours “Jinx, you owe me a Coke!”, et si on dit ce dernier en meme temps, on le répète jusqu’à ce qu’il y ait un “gagnant”.

    Merci pour le podcast!

    Apr 18, 2012 at 5:18 pm