Feed on
Posts

Pour les vacances, j’ai décidé de prendre le train avec mon bébé ; cela me semblait plus simple pour elle et pour moi. La twingo n’est pas vraiment une voiture confortable pour faire de la route et pour nous rendre à La Forêt-Fouesnant nous mettons au moins 6 heures... Alors qu’en train, je serai à Rosporden (à 15 kilomètres de la Forêt-Fouesnant) en seulement 4 heures. Mon mari, lui, ira en voiture et viendra nous chercher à la gare.

Je ne savais pas quel horaire choisir. J’ai essayé de réfléchir à ce qui conviendrait le mieux à mon bébé. J’ai opté pour le train de 10h05. Les billets pris, j’ai commencé à regretter. D’abord, nous n’avions pas de place l’une à côté de l’autre, mais l’une en face de l’autre. Ce n’était pas super pratique. Il n’y avait pas d’autres places disponibles car le train était presque plein au moment où nous avons réservé les billets.

Puis, j’ai pensé qu’il faudrait donner à manger son déjeuner à mon bébé et j’ai commencé à être un peu anxieuse. Je voyais déjà mon bébé s’énervant parce qu’elle voudrait manger elle-même sa purée comme à la maison (c’est-à-dire en en mettant partout), les autres voyageurs nous regardant avec désapprobation, puis soupirant et finalement masquant à peine leur mécontentement.

C’est là que j’ai commencé à penser que mon bébé serait plus calme en fin de journée. Aujourd’hui, je suis donc allée échanger mon billet à la gare pour le train de 17h05. Heureusement, il y avait de la place. Et cette fois, nous sommes placées l’une à côté de l’autre. Le repas à donner le soir est moins copieux que celui du midi et je suis sûre que vers 18 heures mon bébé aura envie de piquer un petit somme.