Feed on
Posts

Ce midi, je devais voir Natasha pour déjeuner. Ce matin, nous avons échangé quelques SMS pour se mettre d’accord sur notre lieu de rendez-vous.

— Je connais un endroit boulevard Beaumarchais. C’est calme et la cuisine est bonne. C’est bien pour travailler. C’est végétarien. Ça te va ?

— Oui, ça me va.

— Alors, rendez-vous à la station Saint-Sébastien Froissard. Midi ?

— Midi et quart. Si tu arrives avant moi, tu prends une table. OK ?

— OK. A tout’

A Saint-Lazare, ligne 3 jusqu’à Opéra, puis ligne 8. Mon premier travail pendant l’été lorsque j’étais étudiante, c’était dans une agence de communication rue Amelot, dans le 11e, station Saint-Sébastien Froissard. Je remplaçais la secrétaire de l’agence pendant ses congés d’été. C’était une copine de lycée qui m’avait trouvé ce travail dans l’agence de son oncle. C’était la première fois que je travaillais sur un ordinateur! Mon père m’avait emmenée un week-end à son bureau pour que je puisse me familiariser avec le clavier et la souris. Avec l’argent que j’ai gagné cet été-là, à travailler derrière ce Macintosh dont l’écran ne devait pas dépasser celui d’un iPad Mini, j’ai financé en partie un voyage à travers l’Europe, celui pour lequel j’avais gagné une bourse de voyage. Prendre la ligne 8 aujourd’hui, m’a rappelé tout ça.

J’ai retrouvé Natasha à la sortie du métro.

— Il y a truc ici. Nous sommes boulevard des Filles-du-Calvaire... a dit Natasha en regardant autour d’elle.

— Oui, je me souviens, le boulevard Beaumarchais est dans son prolongement.

Quelques minutes plus tard, j’étais installée dans un endroit calme, où on sert de la nourriture végétalienne et qui diffuse sur des écrans de télé géants de drôles de programmes.

— Ah, j’ai oublié de te dire un truc, c’est une chaîne de restos tenue par une secte.

Ma tête a bien fait rire Natasha. Sinon, j’ai bien mangé.

00:0000:00
Download(Loading)