Feed on
Posts

Blue Tango

bluetango.jpg

Aujourd’hui, je me suis fait remarquer en allant chercher Micaela à l’école. J’étais équipée de ma nouvelle poussette. Après moultes hésitations, j’ai fini par craquer, j’ai acheté une poussette double. Oui, vous savez, ces grosses poussettes qui sont tellement énormes qu’on a du mal à distinguer la maman qui les pousse (surtout quand elle ne mesure qu’un mètre soixante...) et dans lesquelles on peut installer deux enfants. Pourquoi me suis-je décidée? Parce que Lisa n’aime pas, mais alors pas du tout le porte-bébé. Alors que Felicia a toujours semblé ravie de ce système de portage, Lisa pousse des hurlements à chaque fois que j’ose la transporter ainsi. Elle pleure pendant la moitié du chemin jusqu’à l’école et tout le monde me regarde comme si je la maltraitais. Même Caroline a été impressionnée par ses hurlements et son visage cramoisi de fureur. Donc, voilà, j’ai acheté une poussette double, modèle Tango. Je l’ai choisie bleue pour une raison totalement sentimentale : j’adore la chanson Blue tango de Paolo Conte. Vous connaissez? Alors, cet après-midi, aux commandes de ma grosse poussette, j’ai chantonné le refrain de la chanson. Jacques venait de m’aider à la descendre de chez moi (elle pèse quand même près de quinze kilos), Lisa n’a hurlé que quelques petites minutes, Felicia était ravie d’occuper le siège avant (je pouvais distinguer le pompon de son bonnet s’agiter de joie). Mais la plus heureuse a été Micaela. Elle a littéralement sauté de joie en la voyant (vous connaissez sa passion pour les poussettes). Vous auriez dû voir ses yeux lorsque je lui ai montré la poche à doudou. La dame qui surveille la sortie des enfants a trouvé le modèle très pratique (elle a enfin pu distinguer le visage de Lisa). Caroline, avec qui je suis rentrée, m’a complimenté et l’a essayée pendant quelques mètres, reconnaissant qu’elle était pratique. Ah, et je suis fière de vous dire que j’ai effectué le montage de la poussette toute seule! Bon, d’accord, il s’agissait surtout de clipser les roues...

00:0000:00
Download(Loading)