Feed on
Posts

Avec des si

Ce matin, les filles et moi sommes allées faire quelques courses à la Biocoop. Micaela a demandé à prendre sa poussette aux roues rouges pour promener sa poupée. Sur le trottoir, c’est elle qui menait la troupe. Nous sommes passées devant un arbuste aux fruits en forme de petites boules orange. Elle s’est retournée vers nous et nous a dit d’un air très sérieux : -    ça, on ne doit pas en manger. Ça ressemble à des cerises, mais c’est du poison. -    Oui, maman, a répondu Felicia en rigolant. Nous avons continué notre chemin, toujours en suivant Micaela. Puis elle s’est arrêtée et s’est à nouveau tournée vers nous. -    Maman. J’ai vu tout à l’heure qu’il y avait des boules orange par terre. Si quelqu’un marche sur une boule, rentre à la maison, essuie les semelles de ses chaussures avec la semelle de ses chaussons, met ses chaussons, marche sur le parquet et met du poison par terre. Et si quelqu’un vient et lèche le parquet, est-ce qu’il va être empoisonné ? -    Euh, tu peux répéter, s’il te plaît ? Micaela répéta. -    Mais, c’est quoi cette histoire d’essuyer la semelle de ses chaussures avec celle de ses chaussons ? ai-je demandé. -    Ben, parce qu’à la maison on ne marche pas en chaussures. Alors que si on fait ça, il peut y avoir du poison par terre et si quelqu’un lèche le parquet... -    Non, mais Micalea, personne ne lècherait le parquet ! -    Ah. Et Micaela a continué sa route. Moi, j’ai bien ri. Ça m’a rappelé la fois où elle m’a dit qu’elle avait trois bébés, qu’elle en allaitait deux (un dans chaque bras) et que, parce qu’elle n’avait pas trois bras, le troisième était nourri au biberon par son mari !

00:0000:00
Download(Loading)

  • Nadya

    Parfois l’imagination et la logique des enfants étonnent! Je suis sûre que vous avez beaucoup de telles histories amusantes avec votre filles en réserve.

    Mar 12, 2011 at 12:10 pm