Feed on
Posts

artichaut.jpg

Ce matin, Micaela, qui est une petite fille très observatrice à qui rien n’échappe, du vernis à ongles de Caroline (“Oh, Caroline a du vernis!”), au trench-coat «sans ceinture» de la mère d’une de ses copines, quand elle m’a vue au réveil, s’est tout de suite exclamée : Oh, tu as retrouvé ta boucle d’oreille! Eh oui, hier, je l’ai retrouvée alors que je préparais le linge à mettre dans la machine à laver. Elle se trouvait dans la poche intérieure de ma veste polaire, là où je ne mets jamais rien. Franchement, je ne sais pas comment elle a pu se glisser à cet endroit. Voilà, les rubis ont retrouvé la boîte à bijoux et mes oreilles leurs anneaux préférés. Mais aujourd’hui, je voulais vous parler de notre dîner. Ce matin, alors que je faisais les courses à la Biocoop j’ai été prise d’inspiration en voyant les magnifiques artichauts. J’ai dit aux filles : hum, si on mangeait des artichauts ce soir avec des œufs mimosa. Après les œufs à la coque, les filles allaient découvrir les œufs mimosa. Chez mes parents nous écrasions des œufs durs et nous mettions de la sauce vinaigrette. C’est coloré et cela se marie parfaitement avec un artichaut que l’on effeuille en trempant chaque bout de feuille dans un peu de sauce vinaigrette. J’ai recherché sur Internet le temps de cuisson des artichauts : un article sur un site de cuisine indiquait entre quinze et vingt minutes de cuisson. La dame qui avait écrit l’article précisait qu’il ne fallait pas couper la tige de l’artichaut, mais la briser d’un coup sec pour que les parties filandreuses viennent avec la tige. Je n’avais jamais fait ça, briser la tige d’un artichaut. Dans un grand crac, j’ai brisé la tige et effectivement un joli plumeau de fils est apparu. Les filles ont adoré les œufs mimosa, mais pas l’artichaut.

00:0000:00
Download(Loading)