Feed on
Posts

Acouphènes

Micaela, en fille très aimante, a gentiment partagé avec moi son virus de la semaine dernière. J’ai été malade tout le week-end ; je crois que j’ai rarement eu aussi mal à la tête. J’ai passé presque deux jours entiers au lit. Dimanche en fin d’après-midi, cela a commencé à aller mieux et lundi, j’étais de nouveau sur pieds. Lundi soir, alors que je lisais au lit, j’ai remarqué comme un bruit de machine, un martèlement.

— Tu entends la machine? ai-je dit à mon mari. — Non, je n’entends rien. — Mais si, ça fait bong bong bong. Je me demande ce que c’est. — Je n’entends rien.

Et mon mari s’est endormi. Pas moi. Le bruit était persistant. J’ai tout de même fini par trouver le sommeil, non sans avoir pesté contre la personne qui utilisait une machine bruyante à cette heure tardive. Aujourd’hui, alors que j’étais seule à la maison et que je venais d’éteindre la radio le bruit est revenu, enfin, pas exactement le même bruit. Il s’agissait cette fois plus d’un sifflement. C’était très étrange. En me concentrant, j’ai senti une légère douleur à l’oreille droite. Le mot « acouphènes » m’est venu à l’esprit. C’était sans doute la conséquence du virus de ce week-end. Et le bruit de machine devait être celui de ma circulation sanguine. J’ai appliqué quelques gouttes d’huiles essentielles autour de mes oreilles sur les conseils de la maman naturopathe que j’ai croisée sur le chemin de l’école. La douleur semble déjà s’atténuer. J’espère que ces acouphènes vont disparaître.

00:0000:00
Download(Loading)