Feed on
Posts

A Paimpol

Ce matin, les conditions étaient à nouveau réunies pour une petite excursion : pas de pain à acheter, pas de courses à faire pour le déjeuner, tout le monde sur le pont de bonne heure!
Cette fois, nous sommes partis à Paimpol, à trente kilomètres de Perros. C’est une très jolie ville, assez grande, très célèbre pour son passé. C’est de cette ville que partaient de nombreux bateaux au dix-neuvième siècle pour pêcher la morue en Islande. La dureté de cette vie de pêcheur a inspiré un roman très célèbre à l’écrivain Pierre Loti, intitulé Pêcheur d’Islande. Ce roman est paru en 1886 fût un véritable succès. Il est encore très célèbre de nos jours. Je l’ai lu il y a plusieurs années et j’étais très heureuse de me promener dans la ville où se situe l’histoire d’amour entre Gaud la fille de commerçant et Yann le pêcheur “Islandais”.
Nous avons commencé par visiter le port et ses deux bassins à flots. Il y avait beaucoup de bateaux britanniques amarrés.
Ensuite, nous nous sommes promenés dans les rues piétonnes du centre ville. C’est très joli et très agréable. Il y a beaucoup de petits magasins, de vieilles maisons à admirer.
Vers la fin de la matinée, nos pas nous ont menés à une petite place avec un manège. C’était un drôle de manège avec des engins bricolés plutôt que de classiques chevaux de bois. Et sur chaque engin, il y avait une manivelle pour faire tourner une hélice. Ma fille s’est bien amusée.
Pour finir, nous sommes passés devant un chocolatier dont la vitrine ne semblait jamais finir. Je suis rentrée pour acheter quelques bouchées et rien que l’odeur du cacao qui flottait dans le magasin était une merveille!
Nous avons quitté Paimpol en nous promettant d’y revenir avant la fin des vacances.