Feed on
Posts

Archive for September 2015

Felicia et Proust

Parfois, je me demande quels moments en particulier les filles retiendront de leur enfance. Et je me demande, ce soir, si l’épisode des madeleines de cet après-midi restera dans la mémoire de Felicia. En tout cas, j’ai essayé.
Nous étions à table pour le goûter, Felicia avait faim après sa séance d’athlétisme. J’avais préparé du thé rooibos parce que je sais que les filles aiment bien en boire dans leurs petites tasses.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

00:0000:00

Read Full Post »

Ma première baguette

Depuis 2007, nous faisons le pain nous-mêmes. Pas tous les jours, mais presque. Les boulangeries autour de chez nous ne sont pas très bonnes et je n’ai pas le temps pendant la journée de faire de grands détours pour aller ailleurs. Donc, cette solution est la plus simple. De temps en temps, je me lasse de mon pain, alors je change de recette ou bien de forme.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

00:0000:00

Read Full Post »

Vaux-le-Vicomte

La semaine dernière, je vous avais annoncé la venue à Paris de mon amie espagnole Teresa et de son mari Daniel. Je vous avais alors parlé de notre projet d’excursion au château de Vaux-le-Vicomte. Nous y sommes allés jeudi dernier.
Le château est situé dans le sud-est de Paris, près de Melun, à l’opposé donc de là où nous habitons. Il nous a fallu un peu plus d’une heure pour nous y rendre.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

00:0000:00

Read Full Post »

Le hall d’entrée

Ce matin, Pietro est parti le ventre presque vide.
— Eh bien, lui ai-je dit, tu ne manges pas ?
— Non, pas ce matin. Il y a un petit-déjeuner pour l’inauguration du nouveau hall.
J’ai pensé que, parce que j’étais à peine réveillée, j’avais dû mal comprendre ce qu’il m’avait dit.
— Pour l’inauguration du hall ? Quel hall ?
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

00:0000:00

Read Full Post »

Déchèterie

Ce matin, je suis passée devant une petite affichette qui m’a laissée perplexe : les services de la mairie y annonçaient les dates de passage de la déchèterie mobile. C’est l’occasion pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer en voiture jusqu’à la déchèterie de Gennevilliers de déposer les piles, les ampoules, les bidons d’huile usagée, les batteries de voiture, les médicaments périmés, etc.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

00:0000:00

Read Full Post »

La barque, deuxième partie

Pour l’installation aquatique, dont l’auteur s’était inspiré des lagunes de Venise, nous avons fait un peu la queue. Des barques circulaient sur une étendue d’eau dans la pénombre. Le sous-sol du Palais s’était transformé en canal. Une musique électronique rappelant la musique d’ambiance de Star Trek résonnait autour de nous.
— ça ne te rappelle pas le Jardin d’acclimatation? m’a demandé Caroline.
— Ah, oui, complètement ! C’est toi qui rames ?

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

00:0000:00

Read Full Post »

Un jeu dangereux

Le mercredi, les filles terminent l’école à onze heures trente. Vous savez que Lisa est au CP, mes trois filles sont donc dans la même école. Felicia est en CE2 et Micaela en CM2. L’année prochaine, Micaela entrera au collège. Déjà.
Donc, ce midi, c’était un peu moins la cohue qu’au tout début de l’année pour récupérer les filles. Micaela et Felicia sortent par une petite porte, toutes seules, ou presque. Je vois souvent la maîtresse de Felicia qui vérifie que ses petits élèves sont bien attendus par quelqu’un.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

00:0000:00

Read Full Post »

La barque, première partie

Vendredi dernier, Caroline et moi nous sommes retrouvées à Saint-Lazare en milieu de matinée, je lui avais proposé d’aller au Palais de Tokyo. J’avais lu qu’il y avait une installation avec de l’eau, sur laquelle on pouvait se promener en barque.
Ce jour-là, peut-être avais-je trop bien dormi, j’avais du mal à me sentir bien éveillée. Le Palais de Tokyo, c’était mon idée, mais j’étais partie sans regarder ni les horaires, ni où il se situait exactement.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

00:0000:00

Read Full Post »

Mon amie espagnole, Teresa, a prévu de venir à Paris la semaine prochaine. Elle sera avec son mari Daniel. Ils ont réservé une chambre dans un hôtel tout près de chez nous. Teresa m’a demandé par email quand nous pourrions nous voir et si nous pouvions organiser une petite visite ensemble, quelque part. Cela fait vingt ans que je suis amie avec Teresa, nous nous sommes rencontrées à l’auberge de jeunesse de Munich.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

00:0000:00

Read Full Post »

Inscription à l’athletisme

Cet après-midi, nous sommes allées au stade pour inscrire les filles à l’athlétisme. C’est une activité à laquelle je pensais pour elle depuis quelques mois déjà. Felicia adore l’endurance et Micaela a besoin de se dépenser. Bien sûr, les filles aiment déjà beaucoup regarder l’athlétisme à la télé.
Heureusement, le stade n’est qu’à dix minutes à pied de la maison.
— Oh, c’est facile pour y aller, a dit Micaela, il n’y a qu’une seule rue à traverser.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

00:0000:00

Read Full Post »