Feed on
Posts

Archive for June 2009

Quelques nouvelles

Chères auditrices, chers auditeurs, non, malgré les apparences je n’ai pas disparu. Je suis simplement partie en vacances en Bretagne. Avant de partir, j’ai passé tout mon temps libre à essayer de trouver une solution au problème sur iTunes. Tout est de ma faute, j’en ai bien peur, et cette fois même mon ami Vlad de Moscou n’a rien pu faire. Maintenant tout dépend du bon vouloir des gens d’iTunes à qui j’ai écrit. Voilà ce qui s’est passé en trois mots. En quittant le précédent hébergeur, j’ai envoyé une information à iTunes disant que le podcast avait déménagé et que la nouvelle url était chez podbean. Mais, j’ai oublié de saisir “/feed” à la fin de l’url et depuis rien ne marche. Bien sûr, j’ai essayé de corriger, mais iTunes n’en tient pas compte et continue à donner la mauvaise information. Pour vous qui m’écoutez, il faut rentrer l’adresse suivante dans le menu Avancé d’iTunes > s’abonner au podcast > onethinginafrenchday.podbean.com/feed et tout devrait rentrer dans l’ordre. Entre temps, je suis partie en Bretagne à La Forêt-Fouesnant. Cette fois, je n’y suis allée ni en voiture, ni en train, mais en avion. C’était super bien et super rapide, à peine une petite heure pour rejoindre l’aéroport de Quimper où nous attendait mon mari (qui lui est venu en Twingo). Ma grande fille était excitée comme une puce. - On est dans le ciel, là, Maman? - Oui. - C’est un nuage qu’on voit par la fenêtre? - Oui. - C’est trop super bien l’avion! Nous sommes arrivés samedi dernier et depuis nous n’avons cessé d’avoir du beau temps. Nous passons toutes nos fins d’après-midi à la plage du Cap Coz, juste en face de Concarneau. Ce midi, nous sommes allés manger des crêpes chez Marie Volant. Nous connaissons cette dame depuis des années. Ses crêpes sont délicieuses. La nouveauté est qu’elle a désormais une vraie salle de restaurant, juste en face de l’église. J’ai remarqué au mur une incroyable collection de documents sur Michel Desjoyaux, vous savez le skipper qui a remporté le dernier Vendée Globe. Il a sa base à Port-La Forêt, à quelques minutes en voiture en La Forêt-Fouesnant. Nous sommes arrivés tôt, heureusement car la petite salle s’est vite remplie. Il y avait notamment trois hommes en bermudas bleu et en tee-shirt blanc qui semblaient avoir leurs habitudes par ici. - Bonjour Marie! C’est quoi la galette du jour? - Jambon, œuf, champignons. - C’est parfait pour moi. - Au fait, Marie, tu as le journal? demanda un autre. - Attends, je vais te le chercher. Pas de doute, ces gars-là étaient comme chez eux. Plutôt sympas, d’ailleurs. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai pensé que peut-être ils travaillaient avec Michel Desj’ (comme on dit par ici). Au moment de payer, nous nous sommes approchés du comptoir et j’ai remarqué au mur plusieurs cartes postales destinées à Marie Volant et signées Michel Desjoyaux. L’enquête prit fin grâce au journal Ouest-France. En effet, l’édition de dimanche présentait une journée type du skipper. Sur une photo on le voit manger une crêpe. La légende de la photo dit “Pause déjeuner “ Chez Marie” la crêperie où Michel a ses habitudes à La Forêt-Fouesnant. Je suis sensée pouvoir vous envoyer ce podcast du gîte où nous sommes, mais comble de mal chance, la connexion ne fonctionne pas... Heureusement, un centre commercial à Quimper est en wifi. J’enverrai ce podcast et les suivants de là-bas. Je vous dis à dans quelques jours!

00:0000:00

Read Full Post »

Rencontre à la Biocoop

Vous savez que la Biocoop qui est à côté de chez moi est un de mes magasins préférés. Eh bien,  ce matin j’avais particulièrement hâte de m’y rendre car la Biocoop s’est agrandie! Oui, après avoir été fermée pendant quelques jours pour travaux, nous avons découvert une Biocoop deux fois plus grande, resplendissante d’espace! Mes filles et moi avons d’abord fait un petit tour de repérage, histoire de situer le nouvel emplacement de chaque rayon. C’était assez déstabilisant, la logique de rangement n’était plus la même. J’ai commencé à remplir mon panier, aidée de ma petite liste de courses. Il me manquait un article : les bonbons au gingembre. Je ne les avais vus nul part. J’ai demandé à un vendeur. - Euh... ils doivent être... euh, non, je ne sais plus où ils sont. Il vaut mieux que vous demandiez à un de mes collègues. C’est en me rendant à l’autre bout du magasin que je suis tombée nez à nez avec un ancien camarade de classe. Nous étions dans le même collège et dans la même classe au lycée, en première. Il était accompagné de sa femme. Nous nous sommes mis dans un coin du rayon fruits et légumes et nous avons discuté pendant un bon quart d’heure, le temps de se raconter un peu ce que nous étions devenus. Il m’a également donné des nouvelles d’autres camarades qui étaient aussi dans notre classe et avec qui il était resté en contact. Il est d’origine iranienne et ils étaient tout un petit groupe d’Iraniens sympas dans la classe. J’ai de la peine à croire que vingt ans se sont déjà écoulés. A mon tour, je lui ai donné des nouvelles des gens avec qui je suis restée en contact. Nous avons prévu de nous revoir en juillet pour un apéritif avec nos enfants respectifs. Ce sera un moment sympa, j’en suis certaine. Et les bonbons au gingembre vous demandez-vous. Eh bien, oui, je les ai finalement trouvés.

00:0000:00

Read Full Post »

Gazouillis

Aujourd’hui, c’est le grand jour du déménagement pour One thing in a French day, le changement d’hébergeur. Je n’ai pas eu le temps de mettre à jour le nouveau site avec tous les fichiers audio, cela viendra au fur et à mesure. Mais pas de panique! Je vais garder mon abonnement chez le précédent hébergeur au moins tout l’été. Pour ceux qui voudraient consulter les archives audio, j’en rappelle l’adresse Internet sur le site. Ah, et, l’adresse du site est toujours www.onethinginafrenchday.com

Gazouillis Cet après-midi, j’étais de retour chez Ladurée, le célèbre salon de thé parisien. Bien sûr, Natasha était de la partie. Nous nous sommes vues pour gazouiller, je crois que c’est la traduction en français pour le verbe anglais “to twit”. Oui, je suis sur Twitter depuis la semaine dernière! C’est une idée de Natasha pour mieux faire connaître mon podcast “Cultivate your French”. J’ai donc ouvert un compte il y a quelques jours et comme par magie tous les auditeurs qui m’ont écrit un email et qui ont un compte Twitter ont été avertis de ma présence sur la branche d’arbre. Oh là là, je ne comprenais pas bien comment tout ça marchait! Et puis mes filles se sont enrhumées avec l’arrêt du chauffage. La fin de semaine a été un peu difficile, au point que j’ai renoncé à mon habituel podcast du jeudi. Natasha a accepté de me faire un petit cours sur Twitter aujourd’hui. Je devais apporter ma clé 3G chez Ladurée et elle devait apporter son mini ordinateur car, à notre connaissance, Ladurée de la Madelaine n’est pas Wifi. Et là catastrophe, le mini ordinateur n’a pas du tout apprécié la présence de la clé 3G. Il s’est planté et a refusé de fonctionner. Mais il en fallait plus pour nous décourager. Nous avons terminé nos pâtisseries et nous sommes allées dans un cyber café à deux pas de l’Opéra. Cela nous a rappelé à chacune des souvenirs : Natasha a eu l’impression d’être à nouveau une touriste et moi cela m’a rappelé une des premières fois où je suis allée sur Internet. Je me souviens que j’avais hâte de me rendre sur un site d’épicerie en ligne de produits italiens : esperya.com. Natasha m’a fait son petit cours, Twitter est moins obscur maintenant et je viendrai gazouiller sur la branche de temps en temps!

00:0000:00

Read Full Post »