Feed on
Posts

Archive for June 2008

Posdact réparé

Cela n’a pas été une semaine comme les autres à cause des ennuis avec le podcast. Comme vous avez pu le constater, le podcast est à nouveau disponible sur iTunes et nous devons cela à un auditeur du podcast qui s’appelle Vlad et qui habite Moscou. J’en profite pour le remercier à nouveau et surtout le remercier de sa patience et d’avoir pris la peine de tout m’écrire en français .
Vlad a cherché pour moi comment réparer mon flux RSS, il l’a réparé à l’aide de quelques lignes de programme informatique et l’a mis à ma disposition en ligne.
Intégrer les nouveaux fichiers a été plus difficile pour moi (je ne suis pas très douée en informatique). Finalement, j’ai écrit à Libsyn qui héberge mon podcast et je leur ai dit tout ce que Vlad avait fait. Ils ont utilisé son travail et voilà!
Je remercie aussi toutes les personnes qui m’ont écrit cette semaine. Je n’ai pas eu le temps de répondre à tout le monde, mais je le ferai... dès que je serai rentrée de vacances!
Et oui, je pars demain matin en Bretagne, à La Forêt-Fouesnant dans le Finistère Sud. Mes bagages sont presque prêts.
Pendant deux semaines, je ne pourrai pas mettre de podcast en ligne car je n’aurai pas Internet, mais dès que je serai arrivée chez mes parents à Perros-Guirec (le 29 juin), je serai à nouveau sur les ondes et je vous ferai partager mon été en Bretagne.

Read Full Post »

Le pique-nique

Vous êtes très nombreux à m’avoir écrit à propos des difficultés de téléchargement des derniers podcasts et je vous en remercie. J’ai contacté Apple, j’ai écrit à un collègue podcasteur, j’ai essayé différentes choses, je me suis arraché les cheveux, mais rien ne marche! le problème me dépasse. Si quelqu’un a une suggestion, je suis preneuse.
Je vous signale quand même que si vous cliquez sur “Obtenir l’épisode” dans la fenêtre du podcast sur iTunes, ça marche!

Le pique-nique
Le pique-nique au parc Montsouris s’est très bien passé et je remercie encore Curtis de m’avoir proposé cette petite fête dans un endroit si charmant. Nous avons oublié le temps d’un pique-nique, sous le feuillage protecteur d’un orme roux (d’après Michelle) que nous étions à Paris. Mes amis et voisins, dont je parle régulièrement dans le podcast, sont venus : Michelle, Jacques, Caroline et son mari ainsi que ses deux filles. Nous retrouvé Curtis, sa femme Aimée et leurs deux enfants au lieu de rendez-vous, près du bac à sable. J’étais très impatiente de rencontrer un auditeur! Le seul du pique-nique car vous êtes plus à l’étranger qu’à Paris.
Nous avons choisi notre emplacement, près d’un arbre et nous nous sommes installés. Un grand tapis vert de gymnastique nous a servi de buffet et chacun a mis ce qu’il avait apporté dessus. Que des bonnes choses! La célèbre salade de pommes de terre de Jacques accompagnée de bœuf cuit, la délicieuse salade au quinoa et aux pois-chiche d’Aimée (il faudra que je lui demande la recette), du saucisson, des radis, pleins de fromage différents mais pas de Camenbert. Ce qui a fait bondir Jacques “Quoi, un pique-nique français sans camembert! C’est une honte!”. Ben, je préfère le fromage de chèvre. Curtis et Aimée nous avaient gâté avec différents fromages : du Manchego, de la tomme d’Abondance, du Beaufort. J’avais apporté deux Valençay différents (vous savez, pour mon enquête). Et il y avait aussi beaucoup de douceurs, dont un succulent gâteau au chocolat, deux tartes aux fraises et une à l’abricot. Et du vin! choisi par mes soins. Un vin gris, un jeune Chinon et un vin blanc (mais la bouteille n’a pas été ouverte). Et bien sûr, aussi, très important, du pain! Ah, j’oubliais les chips bretonnes au sel de Guérande!
Nous avons beaucoup parlé... de ce que nous mangions en Français qui se respectent. Mais aussi de la vie. On s’est raconté des anecdotes. Les enfants ont joué. Felicia a pas mal pleuré. Le temps a vite passé. Finalement, c’était l’heure de partir. Nous nous sommes quittés en se promettant de recommencer l’année prochaine. A Londres, peut-être?

Read Full Post »

Mai 68

Je sais, nous sommes en juin et l’anniversaire des événements de mai 68 en France est passé. Qu’est-ce qu’il en a été question cette année de 68 en France! Surtout que notre président en avait fait un de ses thèmes de campagne “il faut liquider 68”. Pff, quelle sottise, 68 a permis plein de choses. Justement, j’en parlais tout à l’heure avec mon père au téléphone. Nous avons évoqué quelques souvenirs.
- Au fait, vous avez fait quoi avec Maman en 68?
- On n’ a pas pu participer parce que Catherine était enceinte (elle attendait mon grand frère), cependant on lisait les journaux avec avidité. Les photos de la rue Gay Lussac après la nuit des barricades étaient incroyables. On passait aussi la journée et la nuit pendus à la radio. Les reportages étaient haletants. J’allais travailler avec ma 2 CV et je passais devant les ouvriers en grève des usines Citroën. Je leur donnais une pièce parce qu’ils avaient fabriqué ma voiture. Elle était d’ailleurs très économe et j’ai pu rouler longtemps sans faire le plein (d’essence).
Mon mari, qui était déjà né en 68, a lui aussi quelques souvenirs. Il se souvient des longues files de voitures qui faisaient la queue à la station service.
Moi, je n’étais pas encore née, mais j’aurais bien aimé y être. ça devait être passionnant. J’ai l’impression qu’en quelques jours on est passé d’une ambiance triste et déprimante à la liberté.

Read Full Post »

Des travaux en perspective

Aujourd’hui, j’ai reçu un peintre chez moi pour un devis car nous avons décidé de faire repeindre notre cuisine. C’est mon voisin Jacques qui m’a très aimablement donné les coordonnées de ce monsieur.
Le monsieur est arrivé à l’heure ce qui fait toujours très bonne impression. Je lui ai expliqué les travaux que nous comptons réaliser dans la cuisine. Il a jeté un œil à l’état des murs et m’a dit que pour éviter les micro fissures dans les murs (elles sont apparentes) il allait appliquer un revêtement pour les faire disparaître et ensuite peindre par dessus.
- Voulez-vous que le revêtement soit apparent ou non apparent?
- Je pense que non apparent sera mieux.
- Je pense aussi.
Nous avons ensuite parlé du carrelage sur les murs.
- Je ne suis pas sûr de pouvoir retrouver les mêmes carreaux que ceux de votre cuisine. Est-ce qu’il vous en reste quelques uns?
- Non, malheureusement. Il faudra tout changer, alors?
- Oui.
Ensuite, il a pris les mesures de la pièce.
Puis, il a noté mon adresse e-mail pour me faire parvenir un devis.
- Voulez-vous un devis officiel ou non officiel? (comprenez “au noir”).
- Euh, officiel, je pense.
Il a eu l’air un peu surpris. Mais grâce à moi il aura des points pour sa retraite.

Read Full Post »

Chapeau

Pour ceux qui ont suivi le podcast depuis un certain temps, ils se souviendront certainement des démêlés de mon boucher avec ses actionnaires.
Mon boucher “star” qui porte un chapeau et que j’ai surnommé “Chapeau” avait fait entrer dans son capital des actionnaires afin de pouvoir créer d’autres magasins. Mal lui en a pris car après un conflit avec ses actionnaires, il s’est retrouvé sans rien, pratiquement à la rue, sans domicile et sans boutique.
Au mois de novembre, peu avant d’accoucher, je lui avais rendu visite dans sa petite boucherie parisienne qu’un ami lui prêtait et il m’avait demandé de lui écrire une lettre de soutien. Il allait tenter de convaincre les actionnaires de lui rendre sa boutique.
Depuis, je suis passée plusieurs fois devant sa boutique, près de chez moi et pas de traces de Chapeau.
Mais... samedi dernier, après être passée à la bonne boulangerie acheter du pain et une tarte aux fraises (je suis toujours accro), suivant mon mari quelques mètres derrière parce que je m’étais arrêtée pour jeter un coup d’œil à la vitrine de la librairie, je vois que mon mari est arrêté devant la boucherie et m’attend avec un grand sourire.
J’ai tout de suite compris. Vous aussi, n’est-ce pas? Chapeau est de retour! Je suis entrée lui dire bonjour et je peux vous dire que le bonheur d’être dans sa boutique, d’avoir retrouvé son chez lui, se lisait dans son regard. “j’ai gagné, m’a-t-il dit, mais ça a été dur”.
annonce pique-nique. Pour le pique-nique du 8 juin à Paris, vous trouverez tous les détails en anglais, sur mon site, grâce à Curtis que je remercie au passage. Venez nombreux!

Le pique-nique, les détails....
Lieu : Parc Montsouris is in the 14th arr.

Date et heure : dimanche 8 juin à 11 heures

It is disected by the RER tracks into an upper and lower park.

We'll meet at the upper part of the park by the the sandbox or by the trees across from the sandbox. There is a food stand just nearby. You are at the wrong sandbox if you see the pond and the ducks. Walk up the steps use the bridge to cross the RER tracks.. and go to you right.

Bring a picnic -- nothing fancy. And games -- balls, badmitton etc.

Read Full Post »